tracker

MENUMENU

DPE B 

DPE BPour se renseigner sur la consommation énergétique et l’émission de gaz à effet de serre d’un logement, la réalisation d’un DPE est obligatoire. Outre le fait qu’il puisse permettre d’améliorer la performance énergétique d’un bâtiment, ce diagnostic immobilier est, en plus, nécessaire pour mettre en valeur le bien immobilier à vendre ou à louer. Un bâtiment classé dans la catégorie B fait encore partie des biens à faible consommation.
Retrouvez nos prix pour un DPE.

 

La consommation énergétique d’un bâtiment classé B

La consommation énergétique d’une maison ou d’un appartement avec un DPE B est comprise entre 51 et 90 kWh par mètre carré durant une année. On peut considérer qu’elle est très basse. Un studio de 18 m2 avec une consommation annuelle de 75 kWh, soit une totale de 1350 kWh par an, peut être encore classé dans cette catégorie. Tout comme un appartement de 40 m2 avec une consommation annuelle de 75 kWh par m2 et une maison de 90 m2 ou de 150 m2 qui consomme 75 kWh par m2 tous les ans.

Ce qui donne un coût énergétique compris entre 65 à 54 euros par an. Pour évaluer, la consommation énergétique réelle d’un bâtiment, le professionnel en charge du diagnostic se base sur les factures électriques des trois dernières années ou sur la méthode de diagnostic conventionnelle, c’est-à-dire, sur les caractéristiques thermiques du bâtiment et les installations de chauffage et de ventilation.

Mais dans tous les cas, le contenu d’un DPE B reste le même : caractéristiques et spécificités du logement, descriptif des équipements, état des installations thermiques, isolation du bien immobilier, consommation moyenne d’énergie par mètre carré, émission de gaz à effet de serre et suggestion d’amélioration.

Quels sont les bâtiments concernés ?

C’est un peu difficile de trouver un bâtiment ayant un classement DPE B. Ce niveau de performance est encore rare en France. Ce sont dans la plupart des cas les constructions neuves qui bénéficient de cette étiquette. Elles sont parfois équipées d’un très bon système de chauffage et répondent aux critères de la réglementation RT 2012.

A l’achat comme à la location, ces types de bâtiments restent rentables du fait qu’ils consomment moins d’énergie.