tracker

MENUMENU

Fibrociment amiante

Fibrociment amianteRépertorié actuellement dans les déchets dangereux, le fibrociment est un matériau obtenu à partir du mélange d’amiante et du ciment. Bien qu’il soit réputé pour ses qualités isolantes et sa facilité d’utilisation, il présente un danger réel pour la santé, du moins si on compte s’en débarrasser. Il faudra faire appel à un diagnostiqueur immobilier professionnel.

En effet, les anciens toits de cabanons et de certaines maisons campagnardes construites avant 1997 sont fabriqués avec ce fibrociment. Si on n’y touche pas, il n’y a pas grand risque de contamination. Le matériau n’étant pas volatil. Dans certaines régions de France, aucune déchetterie n’accepte de recevoir des déchets d’amiante. Il en est ainsi dans le département de Loir-et-Cher. Que faut-il faire dans ce cas ?

Les produits en fibrociment

Avant d’entrer dans la solution pour se débarrasser des fibrociments. Force est de décrire tous les types de fibrociments et les produits associés. Habituellement, le fibrociment est utilisé dans la fabrication de tôles pour la toiture de maison. Souvent de couleur grisée, le fibrociment se présente sous forme de plaques ondulées. Certains constructeurs le présentent sous forme de tuiles pour plus d’esthétique. Comme le fibrociment est fragile, sa manipulation nécessite une très grande attention.

À part les toits, le fibrociment est aussi utilisé dans la fabrication de tuyaux destinés aux installations d’évacuation d’eau de pluie. Il est donc servi de drain de toit, d’évent, d’alimentation d’air ou de drain sanitaire. Sur le marché actuel, on voit que ces produits sont toujours mis en vente.

Pourquoi ?

Les fabricants rassurent les consommateurs que ces matériaux ne présentent aucun danger pour la santé s’ils sont en petite quantité. Ils avancent que les tuyaux de fibrociment sont classés dans le niveau présentant des risques faibles. Il suffit de bien suivre les instructions de coupe et de pose pour minimiser le risque à l’exposition. D’ailleurs comme les fibres d’amiante sont incorporées dans le ciment, celles-ci ne sont pas aéroportées.

Les maladies provoquées par l’exposition à l’amiante

Toutefois, il convient de savoir les risques engendrés par une forte exposition à l’amiante. Le danger se présente lorsque ce matériau vieillit. C’est pour cela qu’il est plus prudent de ne pas toucher au toit ancien de fibrociment amiante. Il vaut mieux en prendre soin en enlevant de temps en temps les débris qui s’y posent ainsi que les formations de lichens et de poussières. Les gens ayant travaillé pendant longtemps dans les bâtiments sont souvent les plus exposés.

Si on constate des problèmes au niveau des poumons, il est judicieux de se rendre immédiatement chez le médecin et d’effectuer un bilan de santé. Comme les fibres d’amiante sont volatiles, elles peuvent être inhalées. Elles vont ainsi se déposer sur les voies respiratoires, provoquant par la suite des problèmes respiratoires. Les cas les plus graves conduisent à un cancer des bronches ou des poumons.

Solution pour s’en débarrasser

Lors d’une vente ou de la mise en location d’un logement construit avant 1997, un diagnostic amiante obligatoire doit être effectué par le bailleur ou le propriétaire sous peine de sanction. Les diagnostics amiante effectués avant août 2002 doivent être refaits en raison du changement de la loi. La validité des nouveaux certificats sera alors illimitée.

Cependant, pour les personnes désireuses de se débarrasser des toits en fibrociment, elles doivent se retourner vers une entreprise spécialisée. Si elle ne s’occupe de la mise à disposition d’emballage et de la collecte, ce sont les particuliers qui se démêlent pour conditionner les produits dans des sacs. Il faut alors se munir d’un masque, d’une combinaison et des gants pour se protéger des poussières d’amiante.