tracker

MENUMENU

AMIANTE : L’OPPBTP POURSUIT SA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION

L’OPPBTP initie la 3e vague de la campagne de sensibilisation aux risques amiante

OPPBTPSelon une étude réalisée par l’INRS, plus 900 000 travailleurs (en entretien et en maintenance) du secteur du BTP seraient exposés à l’amiante. Initiée depuis 2012 par l’OPPBTP, la campagne « Pas formé, pas toucher » est à sa troisième vague.

Elle consiste à sensibiliser les entreprises sur l’importance de la formation des travailleurs du secteur du BTP qui interviennent sur les chantiers de désamiantage afin de prévenir les risques amiante.

La troisième vague de la campagne « Pas formé, pas toucher »

L’amiante est un matériau toxique pour l’organisme humain. Malgré son interdiction en 1997, il demeure présent dans certains bâtiments et son risque sanitaire est mal connu par le grand public. C’est pour informer les travailleurs intervenants sur les chantiers amiantés que l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics) s’est fixé comme objectif de former les entreprises et leurs salariés sur la prévention des risques sur chantier.

Pour mener à bien sa mission, L’OPPBTP a procédé au lancement de la troisième vague de la campagne « Pas formé, pas toucher ». Au cours de cette campagne, il a partagé des stickers, affiches et dépliants.

Il a également fait de la publicité dans les journaux et mis en ligne un site internet exclusivement dédié à cette campagne. Initiée par les pouvoirs publics et le regroupement des fédérations professionnelles, cette campagne a pour but principal d’aider les employeurs à se conformer aux obligations de formations des salariés exposés aux matériaux et produits contenant de l’amiante.

L’accroissement du nombre de salariés formés en 2014

Le Moniteur affirme que cette troisième vague de sensibilisation fonctionne mieux que les vagues précédentes. En effet, le nombre de participants recensés en 2014 est plus élevé qu’en 2013.

Les formations proposées concernent toutes les opérations de repérage, de retrait et de démolition des matériaux contenant l’amiante ainsi que les inventions susceptibles de libérer les fibres d’amiante.

La formation SS4 permet de prévenir les risques amiante

Selon le Code du travail, les professionnels qui interviennent sur les matériaux et produits susceptibles de contenir de l’amiante doivent suivre une formation sur les dispositions à prendre pour prévenir les risques d’exposition à l’amiante.
Parce que l’amiante est toujours présent dans les logements construits avant juillet 1997, tous les travailleurs du bâtiment sont concernés par la formation SS4.
Qu’ils soient des intérimaires, salariés ou entrepreneurs, tous les corps de métier du BTP (diagnostiqueurs immobiliers, ascensoristes, chauffagistes, maçons, plombiers, menuisiers, plaquistes, électriciens, peintres, couvreurs, carreleurs…) doivent savoir les mesures de prévention contre les risques d’inhalation de l’amiante.

Comment se former sur la gestion des risques amiante ?

En dehors de la campagne de sensibilisation de l’OPPBTP, il existe des entreprises qui proposent des formations de quelques jours aux travailleurs du bâtiment sur les dispositions à prendre pour bien gérer les risques amiante. En effet, ces formations permettent d’informer et d’apprendre à gérer les risques d’exposition à l’amiante dans n’importe quelle situation.

Avant de choisir une entreprise, assurez-vous qu’elle est agréée par les structures compétentes. Ainsi, elle pourra vous fournir une formation SS4, c’est-à-dire une formation portant sur la sous-section 4 du Code du travail. Généralement, la formation SS4 dédiée aux opérateurs dure deux jours et la formation SS4 dédiée aux encadreurs dure quatre jours.