tracker

MENUMENU

Infiltration d'eau sur des murs, sols, plafonds, toiture

De l’eau qui coule sur vos meubles, sur le sol de votre salle de bain ou le long de votre mur ? C’est sans aucun doute le début d’un problème d’infiltration d’eau. Si rien n’est fait, votre maison sera inondée et vous serez exposé à d’importants dégâts des eaux. Que faire en cas d’infiltration d’eau ?

Une infiltration d’eau, c’est quoi ?

Un problème d’infiltration d’eau se pose dans un logement lorsque l’eau de pluie pénètre dans le toit ou les parois, puis imbibe les murs ou coule sur le sol. Ce problème peut causer de grave dégât dans un appartement. Généralement, l’eau imprègne en premier lieu l’extérieur de l’habitation, principalement les murs, et envahit progressivement l’intérieur grâce à la pression du sol.

En dehors des pièces principales d’un logement, une infiltration d’eau peut se manifester dans les parties enterrées, notamment les sous-sols et les caves. Ce phénomène peut être la conséquence de fuites d’une canalisation, de fissures dans un mur, de l’obstruction des gouttières, de vieillissement de joints (pierre de façade, fenêtre, baignoire, etc.), des problèmes d'étanchéité au niveau du toit ou des murs et des problèmes de porosité de certains matériaux de construction qui ne résistent plus à l’humidité ainsi que des problèmes de différence du niveau du sol entre l'intérieur et l'extérieur.
Certaines conséquences des infiltrations d'eau sont dangereuses non seulement pour la maison, mais également pour la santé des occupants. Il s’agit entre autres des cas de moisissures, d’odeurs nauséabondes, de développement de bactéries et pourrissement des matériaux.

Quelques signes d'une infiltration d'eau

Dans votre habitation, quelques signes peuvent vous alerter sur un problème d'infiltrations. Il s’agit généralement des tâches d’humidité sur les murs (auréoles brunes), des remontées capillaires, du gonflement ou de l’écaillement de la peinture avec un dépôt blanc (salpêtre). Dans certains cas, le plafond ou le bas du mur est humide par endroits. Lorsque vous constatez ces cas dans votre appartement ou votre maison individuelle, vous devez prendre les dispositions nécessaires pour diagnostiquer la cause et trouver des solutions durables.

Les 6 réflexes à avoir en cas d’infiltration d’eau

- Constater les faits

Il est important d’être attentif à tout ce qui se passe dans son logement. Si une petite infiltration peut avoir des conséquences sur votre habitation, une plus grosse peut causer des dégâts que vous serez obligé de régler à grands frais. Des fois, vous serez obligé de rénover toutes les pièces de votre logement. Dès les premiers signes d’une infiltration, vous devez commencer par chercher des solutions. Ainsi, vous éviterez des dégâts plus importants.

- Faire établir un diagnostic

Si les symptômes cités ci-dessus ne suffisent pas pour attester avec certitude que votre maison est exposée à un problème d’infiltration, il est de bon ton de chercher à connaitre la cause de l’humidité constatée. Attention, certains signes peuvent se manifester tardivement, car la concentration d’eau n’est pas importante pour que le mur soit mouillé.

Si la cause est apparente, vous pouvez vous rendre compte que le problème provient d’une mauvaise pose d’une fenêtre, d’une ouverture ou d’une antenne (télévision ou téléphone). Dans certains cas, il peut s’agir de l’usure naturelle de certains matériaux comme les feuilles de tulle. Soyez patient, car l’endroit où vous constaterez les dégâts peut être très loin du lieu de l’infiltration. Si, au bout de plusieurs heures de recherche, vous ne retrouvez pas la cause, pensez à faire appel à un professionnel pour un diagnostic minutieux. Il dispose de tous les outils nécessaires pour une recherche efficace de l’origine d’une infiltration d’eau. À la fin de la recherche, il pourra vous présenter un rapport détaillé des faits.

- Agir au bon moment

Que vous soyez un bricoleur averti ou que vous fassiez appel à un artisan, ne perdez pas du temps sur les détails inutiles. Agissez rapidement et au bon moment ! Si vous intervenez rapidement, vous aurez moins de risques de devoir rénover toutes les pièces de votre maison et de débourser une forte somme. L’intervention d’un professionnel vous coutera seulement quelques dizaines d’euros. Réfléchissez donc sur le temps et le coût du matériel que vous utiliserez avant de réaliser les travaux vous-même ! En visant une forte économie, vous pouvez causer des dégâts nécessitant des centaines d’euros de réparation.

- Profiter des garanties proposées par son assureur

Ce serait dommage de débourser des dizaines d’euros pour réaliser des travaux de rénovation alors que votre compagnie d’assurance prévoit dans votre contrat d’assurance habitation une garantie couvrant les dégâts des eaux. Par exemple, une assurance tous risques couvre les dégâts causés par les intempéries et les événements dont vous n’êtes pas forcement responsable. Il suffit donc de déclarer le sinistre auprès de votre assureur pour bénéficier de l’accompagnement et de l’indemnisation précisés dans le contrat d’assurance.

Au cas où la cause de l’infiltration serait une malfaçon ou un défaut de plafond ou de toit, vous pouvez bénéficier des avantages de la garantie décennale si elle est toujours en cours. Il suffit de déclarer le sinistre à l’entreprise qui a réalisé les travaux, tout en mettant un accent particulier sur cette garantie. Cette démarche est valable, même si vous êtes locataire ou copropriétaire. N’hésitez donc pas à attirer l’attention de votre propriétaire ou du syndic de l’immeuble sur le fait !

- Contacter une entreprise spécialisée dans la rénovation suite à une infiltration d’eau

e choix d’une entreprise est un véritable casse-tête si c’est pour la première fois que vous êtes confronté à un problème d’infiltration d’eau. Généralement, les entreprises spécialisées dans la détection de fuite et de l’origine d’une infiltration proposent en même temps des services de rénovation. Avant de choisir une entreprise, tenez compte des critères suivants : la précision du diagnostic effectué, la présentation d’un rapport (elle pourra servir lors de la déclaration du sinistre chez l’assureur), l’expérience, les aspects traités dans le devis, les assurances, les garanties proposées et les références de l’entreprise. Chaque détail est important, car des travaux mal réalisés peuvent vous faire perdre de l’argent et du temps.

- Ne perdez pas de vue l’aspect sécurité !

Si vous estimez avoir les compétences et les outils nécessaires pour réparer vous-même les dégâts d’une infiltration d’eau, vous ne devez pas perdre de vue l’aspect sécurité, car un mauvais geste peut vous être fatal. Munissez-vous de gants, de chaussures spécialisées et de tout le matériel nécessaire. Pour avoir une certitude sur les dispositions prises, pensez à consulter un spécialiste qui vous donnera les astuces et conseils pour intervenir en toute sécurité.

Dans tous les cas, l’avis et l’intervention d’un professionnel de détection de fuite d'eau peuvent être nécessaires, car il vérifiera l’étanchéité de vos murs et proposera des réparations qui tiendront plus longtemps. Par exemple, si l’infiltration est dans un mur, il peut proposer un traitement hydrofuge, un revêtement imperméable, de gros travaux de maçonnerie ou la technique du drainage.